Le Rize reçoit Kamel Daoud

mardi 30 mai 2017
19:00-20:30

En partenariat avec les Assises Internationales du Roman
Un festival conçu et produit par la Villa Gillet,
en partenariat avec Le Monde et France Inter,
et en coréalisation avec Les Subsistances.

Journaliste depuis une vingtaine d’années, Kamel Daoud a tenu pendant quinze ans dans Le Quotidien d’Oran la chronique la plus lue d’Algérie, tout en collaborant à divers médias en ligne et en écrivant occasionnellement pour la presse étrangère. Concernant la période 2010-2016, il a ainsi signé près de deux mille textes – d’abord destinés au public algérien puis, sa notoriété grandissant, de plus en plus lus dans le monde entier –, dont cent quatre-vingt-deux ont été retenus pour ce recueil. Ce rythme effréné donne son souffle et son esthétique à l’ensemble.
Qu’il brocarde l’islam politique ou la déliquescence du régime algérien, qu’il embrasse l’espoir suscité par les révolutions arabes ou qu’il défende la cause des femmes, c’est d’une plume originale, imagée, percutante et engagée. Car Kamel Daoud a érigé la chronique en exercice de style, en art de tendre un miroir à ses contemporains tout en s’interrogeant jour après jour, avec ou malgré l’actualité, sur l’homme, les dieux et les libertés.

Kamel-Daoud-grand

Quelques titres :

  • Mes indépendances : chroniques 2010-2016 / Actes Sud 2017
  • La Préface du nègre / Babel 2015
  • Meursault contre-enquête / Actes sud 2014
  • Le Minotaure 504 / Sabine Wespieser 2011

Retrouvez en ligne tout le programme des Assises internationales du roman.

logo-air-villa-gillet

Réservation obligatoire avant le 22 mai.
Uniquement par téléphone à l’accueil du Rize (les réservations par internet ne sont plus possibles)
Dans le cadre du plan Vigipirate, un contrôle des identités sera effectué à l’entrée.