/js/jquery.timeout.js">

Le Rize

image de la catégorie

F.A.Q

Une question ?
Certainement trouverez-vous la réponse parmi ces questions les plus fréquemment posées… et leurs réponses.


Qu’est-ce que le Rize ?
Le Rize est un lieu de culture où l’on peut librement accéder à une médiathèque, aux archives de Villeurbanne et à des espaces culturels et pédagogiques pour y suivre : ateliers, spectacle, cinéma, expositions, concerts, débats…

Les activités du Rize sont-elles payantes ?
Non, les activités proposées sont gratuites. Elles demandent néanmoins souvent une inscription préalable (à l’accueil ou par téléphone 04 37 57 17 17).

Ma carte d’abonné me donne-t-elle accès aux autres médiathèques de Villeurbanne ?
Oui. En tant qu’abonné vous pouvez emprunter sur tous les sites du réseau : à la Maison du livre, de l’image et du son François-Mitterand (Mlis), à la médiathèque du Tonkin, celle du Rize et dans les bibliobus.

Ma carte d’abonné me donne-t-elle accès aux médiathèques de Lyon ?
Non. Il s’agit d’une autre ville donc d’un autre abonnement.

Peut-on s’abonner à la médiathèque du Rize si on n’est pas Villeurbannais ?
Oui. Mais les tarifs sont différents.

Combien peut-on emprunter de documents à la médiathèque du Rize ?
Voir les conditions d’emprunt sur le site des médiathèques de Villeurbanne

Est-ce que je peux faire venir au Rize un document d’une autre médiathèque de Villeurbanne ?
Oui. Il suffit de le demander aux médiathécaires qui enregistreront votre demande.

Est-ce que je peux rendre au Rize des documents d’une autre médiathèque de Villeurbanne ?
Oui.

Est-ce que je peux rendre les documents du Rize dans une autre médiathèque de Villeurbanne ?
Oui.

Peut-on réserver un document de la médiathèque marqué « disponible » sur le site internet ?
Non. Il est possible de réserver uniquement les documents qui sont déjà empruntés ou réservés par un autre usager.

Combien de réservations de documents peut-on faire à la médiathèque du Rize ?
Cinq.

Combien de temps puis-je prolonger mon emprunt de documents de la médiathèque ?
7 jours, à condition que les documents ne soient pas réservés par un autre usager

Comment accéder à mon compte d’abonné sur Internet ?
Sur le site des médiathèques de Villeurbanne, il faut entrer son numéro de lecteur et un mot de passe (4 premières lettres du nom de famille en majuscules suivies des 4 chiffres de l’année de naissance). On accède alors à ses prêts, ses réservations et on peut même prolonger des emprunts de documents.
Pour les collectivités, le mot de passe est toujours COLLECTIVITE.

Quelle est la procédure en cas de perte ou de détérioration d’un document de la médiathèque ?
S’il s’agit d’un livre ou d’un CD :
Si le document est perdu, il doit être remplacé à l’identique.
Si le document est abîmé et ne permet plus le prêt, il doit être remplacé à l’identique. Sinon, l’équipe du Rize le répare (surtout ne pas réparer chez vous).
S’il s’agit d’un DVD, pour des raisons de droit de prêt, vous ne pouvez pas le racheter dans le commerce : un forfait de 23 euros vous sera réclamé en dédommagement.

Peut-on faire une suggestion d’achat à la médiathèque ?
Oui. Un cahier de suggestions est à disposition sur la banque de prêt/retour. Il est consulté chaque semaine et une réponse à votre suggestion vous est donnée par les médiathécaires

Y a-t-il le wifi au Rize ?
Oui. Un code de connexion vous est gratuitement délivré à l’accueil du Rize sur simple demande.

Comment accéder à l’espace multimédia du Rize ?
Une carte de consultant suffit. Elle est délivrée gratuitement sur demande à l’accueil du Rize. La carte d’emprunteur le permet également (délivrée à l’accueil).

Combien de temps peut-on se connecter à Internet au Rize ?
1 heure par jour.

Comment s’inscrire aux ateliers du Rize ?
A l’accueil du Rize ou par téléphone.

Peut-on participer à une animation du Rize si on n’est pas abonné à la médiathèque ?
Oui tout à fait. La médiathèque n’est qu’une des propositions qu’offre le Rize.

Quel est le plus ancien document que conservent les Archives de la ville ?
Le premier registre paroissial tenu par le curé en 1631

Jusqu’à quelle date peut-on trouver l’état civil (naissance, mariage, décès) des villeurbannais aux Archives ?
1909 ; pour les cent dernières années il faut se diriger vers le service état civil, à l’hôtel de Ville de Villeurbanne

Peut-on emprunter des archives ?
Non, il faut les consulter sur place mais le chercheur a toute latitude pour photographier ou photocopier le document – exception faite des reliures qui s’en trouvent détériorées – en prenant garde aux droits de l’auteur de l’image.

Y a t-il un musée d’histoire de Villeurbanne ?
Non, mais l’on trouve de nombreux objets répertoriés aux Archives

Est-ce que je peux déposer aux Archives l’album de photos ou certains objets de mes grands-parents villeurbannais ?
Oui bien sûr, si les Archives de la ville sont constituées de la mémoire publique, elles s’enrichissent de celles de ses habitants.

Je voudrais que soit conservé mon témoignage sur une période de ma vie à Villeurbanne : comment faire ?
Il suffit de prendre rendez-vous avec Cécile Mathias qui recueille de manière professionnelle, au Rize, cette mémoire orale avant qu’elle soit enregistrée sous forme numérique aux Archives. Elle peut ensuite être utilisée dans des expositions, commémorations… et enrichir la connaissance du passé de la ville.

Notre association va se dissoudre et nous aimerions que sa mémoire soit conservée de manière pérenne.
Si cette association est liée à la vie de Villeurbanne, ses archives trouveront toute leur place aux archives municipales et enrichiront la matière de l’histoire locale pour les chercheurs du futur, tout en étant valorisées par les expositions et animations diverses qu’organise régulièrement le Rize.

Comment trouver l’origine du nom de ma rue ?
Toute dénomination fait l’objet d’une délibération du Conseil municipal ; le service des Archives a constitué des fichiers au nom de chaque rue avec des références de décisions de création, dénomination, modifications de toutes les voies, places, espaces verts, accompagnés d’articles de presse parus sur le sujet.

Où est le monument aux morts de Villeurbanne ?
Le monument aux victimes de la 1re Guerre mondiale est au cimetière ancien de Villeurbanne. Celui dédié aux victimes de la Libération de 1944 est sur la place Lazare-Goujon. Un troisième est dédié aux « victimes de la barbarie nazie » sur la place Charles-Hernu.

Je cherche des renseignements sur la rivière la Rize : où les trouver ?
Aux Archives de la ville, on peut retrouver son tracé bien visible sur les cartes anciennes, ainsi que quelques photographies des années 1930 où elle coulait encore.

Quel est le plus ancien bâtiment de Villeurbanne ?
L’église Saint Athanase, autrefois Saint Julien de Cusset, est le plus ancien bâtiment encore debout d’une ville qui a vu beaucoup de démolitions. Elle n’est pas précisément datée : elle a été édifiée vraisemblablement au 17e siècle.

De quand date mon école ?
On trouve aux Archives les dates d’inauguration de chaque groupe scolaire de la ville. Il en ira de même pour tous les bâtiments publics de la ville.

Que signifient les armoiries de ma ville ?
Créé par un historien local en 1888, ce blason se lit ainsi « De gueules à une villa d’argent sur une terrasse du même, surmontée d’un dauphin et d’un lion d’or affrontés ». Il associe les armes du Dauphiné, un dauphin (puisque la commune fait partie du Dauphiné avant la révolution puis du département de l’Isère jusqu’en 1852) à un lion, emblème de la ville de Lyon. Ils surmontent un bâtiment sur l’eau symbolisant la « villa urbana » proche du Rhône.

De quand date le centre-ville de Villeurbanne ?
Le quartier des Gratte-ciel voulu par le maire Lazare Goujon est inauguré en juin 1934. C’était alors un projet futuriste et social.

Y a-t-il des monuments classés monuments historiques à Villeurbanne ?
Oui, une villa du nom de son premier propriétaire, l’industriel du textile Adolphe Lafont, construite en 1923 par des élèves de Tony Garnier. De plus, une zone de protection du patrimoine architectural (Z.P.P.A.U.P.) s’applique à tout le quartier des Gratte-ciel.