Le Rize, un projet original

Des thèmes : Villeurbanne, culture ouvrière et immigration

Un équipement pluriel

Une programmation variée

Une démarche participative

 

Un projet politique

Le Rize a été fondé sur un projet voulu par la municipalité de Villeurbanne au début des années 2000 : un centre dédié à la « mémoire ouvrière, multiethnique et fraternelle des villes du 20e siècle », qui puise son sens dans son ancrage à Villeurbanne, considérée comme territoire exemplaire de l’urbanisation de l’ère industrielle.

Ouvert depuis 2008, le Rize a pour vocation de transmettre un récit commun de la ville, construit à partir des archives, des mémoires des habitants et des travaux des chercheurs associés. En travaillant à faire connaître et reconnaître les cultures des Villeurbannais, le Rize contribue à la cohésion sociale : « faire société » à partir du partage des mémoires et de la compréhension du « vivre ensemble » dans les villes d’aujourd’hui.

Passerelle entre passé et présent, entre local et universel, le Rize aide à mieux comprendre la ville d’aujourd’hui et à imaginer celle de demain.