20 ans du réseau Traces – MÉMOIRES D’IMMIGRÉS

samedi 6 novembre 2021
15:30-21:00

Projection

Avec le réseau Traces dans le cadre des rencontres Images Migrantes

Film de Yamina Benguigui, France, 1997, 2h40 en trois parties.

À l’occasion des 20 ans du réseau TRACES, nous vous proposons une journée d’échanges et de projection autour du film de Yamina Benguigui. Chacune des trois parties de 50 minutes sera suivie d’un temps d’échange avec Marina Chauliac, anthropologue, et Olivier Chavanon, sociologue. L’histoire de la communauté musulmane de France date du début du XXe siècle. Cette communauté a participé à la libération du territoire national au sein de l’armée ou de la Résistance puis à la reconstruction du pays… Voilà en effet presqu’un demi-siècle que l’enjeu de son intégration au sein de la société française est au cœur du débat national. La série Mémoires d’immigrés se propose de retracer cette histoire au travers du témoignage de trois générations.

15h30 : première partie Les Pères : sortir du silence

Rassemblant des témoignages d’hommes venus du Maghreb qui ont participé à l’essor économique de la France après la seconde guerre mondiale, la première partie de la trilogie évoque la fatigue, la dureté générale des conditions de vie dans les baraques ou les foyers Sonacotra mais aussi de la souffrance liée à l’éloignement de la famille.

17h30 : deuxième partie Les Mères : perdre son pays au bénéfice d’une émancipation

Le film consacré aux « mères » nous emmène dans la France des bidonvilles des années 1970 où les familles fraîchement arrivées d’Algérie, du Maroc ou de Tunisie sont cantonnées, avant de pouvoir bénéficier d’un logement social. Il est question des conditions d’accueil, de la nostalgie du pays… mais aussi de la domination masculine et de l’accès à une nouvelle liberté.

19h : repas partagé pour poursuivre les échanges

20h : troisième partie Les Enfants : se réapproprier un héritage

La parole des « enfants d’immigrés » rend compte des ambiguïtés insolubles dans lesquelles ceux-ci se débattent. Comment vivre et se faire accepter avec une identité multiple? Comment se réapproprier une histoire incarnée par des parents parfois jugés trop soumis? À travers la génération de la « marche pour l’égalité », c’est aussi le parcours personnel de la réalisatrice qui transparaît, ses interrogations et sa lutte en tant que femme et descendante d’immigrés dans le monde politique et médiatique.

Durée : 50 minutes par film
À partir de 12 ans

Réservation

Type de billet Places
Billet standard

Je m'engage à annuler mon inscription et à prévenir l'accueil du Rize si j'ai un empêchement afin qu'un autre usager puisse profiter de cet événement.


En cochant cette case, je consens au traitement de mes données personnelles fournies dans ce formulaire dans le respect de la protection des données. Dans le cadre de lutte contre la Pandémie COVID-19, vos données peuvent être transmises à l’agence régionale de santé (ARS Auvergne-Rhône-Alpes), pour le suivi des cas possibles et confirmés d’infection et le suivi des personnes dites contact d’un cas confirmé.
La ville de Villeurbanne est responsable du traitement des données personnelles transmises via les formulaires proposés. Les données recueillies sont utilisées pour la réalisation de la mission de service public, que vous avez sollicitée. Leur traitement peut avoir la base légale suivante : le consentement, le contrat, l’obligation légale, l’intérêt légitime. Les données récoltées sont à destination du personnel de la Ville. Conformément à la règlementation en vigueur, vous disposez de droits concernant ces données. Pour en savoir plus